Ma piscine : un paradis végétal ?

Avoir ma piscine, c’est bien, mais dans quel environnement vais-je l’intégrer ?

De sa forme aux matériaux utilisés, en passant par l’esthétique, beaucoup d’éléments sont à prendre en compte pour définir cet espace de détente et de convivialité.

De plus, les plantes et les végétaux que l’on choisira pour agrémenter l’environnement de la piscine pourront avoir un impact sur notre confort futur. Ce choix est notamment dicté par l’atmosphère que l’on veut créer. Voici deux exemples parmi tant d’autres, les possibilités étant immenses :

  • S’abriter d’un soleil généreux grâce à un environnement de type méditerranéen,
  • S’isoler et transformer notre espace piscine en une véritable oasis par une ambiance tropicale,

Expert piscine et fondateur de la société Poolcare, c’est avec plaisir que j’ai accepté l’invitation de Odile pour vous aider dans vos choix.

Les végétaux autour de la piscine

Profiter de sa piscine va bien plus loin aujourd’hui que de simplement posséder un bassin pour s’y baigner. Elle est un élément central d’un lieu de vie, intégré dans son environnement naturel, agrémenté de mobilier et d’accessoires qui révèlent un certain style de vie. Le rendu visuel est donc capital.

Dans ce contexte, le choix des végétaux devient essentiel. Quel rendu visuel voulez-vous obtenir ? Avez-vous une contrainte d’exposition au soleil ou aux vents dominants ? Les plantes vous apportent des solutions pour vous abriter tout en proposant des paysages variés et chatoyants.

Voici plusieurs façons de penser l’environnement végétal autour du bassin :

Chaleur

Vous habitez dans une région inondée de soleil ? Alors, il vous faut des plantes résistant à ce climat et économes en eau.

Les essences méditerranéennes sont bien adaptées à ce genre d’exposition comme, par exemple l’olivier, le cyprès, la lavande, l’agave ou l’aloes. Si vous aimez la couleur, les différentes variétés de géraniums vivaces apportent des solutions esthétiques et résistantes.

Vous voulez créer des décors visuels plus graphiques et structurés ? Pensez aux bacs dans lesquels vous pourrez disposer différents types de graminées qui joueront avec le vent et créeront une ambiance contemporaine. Ce type de plantes est utilisé de plus en plus souvent pour s’adapter au changement climatique.

Feuillage persistant

L’absence de feuilles à ramasser dans la piscine ou à proximité diminuera l’entretien. Des plantes comme l’agapanthe blanche (Agapanthus africanus ‘Albus’) ou des pittosporums sont des exemples de plantes persistantes. D’autres, du type Euonymous fortuneï (fusain) ont également la qualité d’être couvre-sol. Ce type de plantes vous aidera à créer un espace convivial et facile à entretenir.

Résistance au chlore

Si vous utilisez du chlore pour désinfecter l’eau de votre piscine, sachez que même si elles en ont besoin en quantité infime, les plantes peuvent souffrir d’une trop grande concentration de cet élément chimique.

Certaines espèces ont de bonnes capacités de résistance aux produits chimiques, comme les lauriers-roses (Nerium oleander), le lierre, la cordyline, le phormium, le romarin ou les palmiers.

Pour un paradis végétal, intégrez des plantes autour de votre piscine.

Comment lutter contre la concentration d’insectes

Qui n’a pas été importuné par des insectes volants en tout genre, tranquillement installés au bord de votre piscine ?

La biodiversité est primordiale pour notre environnement et doit être préservée. Evitez de placer à côté de votre bassin des plantes à floraison estivale qui attireront les insectes polinisateurs (notamment les abeilles). Si, toutefois, vous désirez des massifs fleuris à cette saison, éloignez-les des abords de votre piscine et de sa terrasse.

De plus, les terrasses en bois sont à proscrire si vous ne désirez pas être importuné par les insectes. En effet, certains d’entre eux utilisent la fibre du bois pour construire leur nid. C’est notamment le cas des guêpes… et nous sommes nombreux à ne pas apprécier leur venue lorsque l’on se baigne ! Privilégiez plutôt des matériaux comme le composite ou la résine imitation bois.

Limitez certains effets négatifs des plantes sur votre piscine

On n’y pense pas forcément à la plantation, mais le développement des végétaux dans l’environnement proche de votre piscine peut, après plusieurs années, produire des effets non désirés, voire même de vrais dégâts.

Les arbres et arbustes, en grandissant, peuvent projeter une ombre à un endroit inopportun. Des branchages peuvent venir surplomber le bassin et des débris risquent de tomber dans celui-ci. Les épineux et les grands conifères sont à éloigner des bassins : leurs épines et leurs aiguilles peuvent être dangereuses (blessures) ou devenir une source de désagrément vous obligeant à nettoyer de façon récurrente (balayage, ramassage, nettoyage, débouchage de canalisation, …).

Certaines racines peuvent endommager la structure de votre piscine ou de votre local technique. Il convient de privilégier des espèces à système racinaire pivotant ou peu traçant pour limiter le rayon invasif des racines. Dans tous les cas, il faut anticiper le potentiel de développement des végétaux à l’âge adulte (aérien et souterrain) et réfléchir à leur positionnement avant leur plantation.

Un paradis végétal autour de la piscine pour un effet oasis garanti.

Vous l’aurez compris, la création d’un paradis végétal autour de votre piscine doit être réalisé en prenant compte du climat de votre région et de l’ambiance souhaitée.

En suivant nos conseils vous limiterez les risques de vous retrouver avec un tas de feuilles mortes au fond de votre piscine, de l’ombre au mauvais endroit ou une invasion d’insectes en tout genre. Vous consacrerez moins de temps à l’entretien et au nettoyage de votre piscine, même si ces actions restent indispensables à son bon fonctionnement et à la bonne qualité de son eau.

Si vous avez besoin d’aide pour l’entretien de votre piscine, Poolcare a développé un conseiller virtuel expert piscine. Disponible 24 heures sur 24, il répond à vos questions sur l’entretien et le traitement de l’eau. Il vous suffit de lui poser vos questions et il trouvera une solution à vos problèmes.

La nature permet la création d’espaces naturels à l’infini aux abords de votre piscine. Mais attention ! N’ignorez pas certains fondamentaux qui, s’ils ne sont pas pris en compte, risquent de dégrader la qualité de vie que vous aurez voulu créer.

Je remercie Jérémie – Expert piscine et Fondateur de la société Poolcare – pour le partage de son expertise sur l’univers de la piscine. Retrouvez-le dans l’article « Développement durable et piscine… est-ce compatible ? »… il nous explique comment faire des économies tout en conciliant piscine et protection de l’environnement . Si vous avez besoin de conseils pour l’entretien et le traitement de votre piscine, vous trouverez une multitude d’informations pratiques sur son blog.

Odile, votre coach jardin

La newsletter Odile, votre coach jardin

Inscrivez-vous et recevez GRATUITEMENT des conseils pour réussir votre jardin !

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

1 commentaire

  1. […] pour le partage de son expertise sur l’univers de la piscine. Retrouvez-le dans l’article “Ma piscine : un paradis végétal ?”… il donne quelques astuces pour bien choisir et positionner les plantes autour de votre piscine. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *