Paillage : Lequel choisir ?

Comment choisir le paillage le plus adapté pour votre jardin ?

Difficile de faire un choix parmi tous ceux qui sont proposés par les professionnels du jardinage. Sans compter ceux qu’on peut glaner dans la nature.

Dans cet article, je vous présente les 3 grandes familles de paillages et leurs usages.

Le paillage synthétique

Voici les 4 éléments qui constituent cette 1ère famille :

Les différents paillages synthétiques et leurs usages.

Dans la colonne de droite sont répertoriés les différents types de paillages synthétiques (toile, disque, film et géotextile). Pour connaître leurs usages principaux, suivez les flèches !

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Les avantages et inconvénients du paillage synthétique.

Même si elle ne représente pas la meilleure solution, la pose d’un paillis en matière synthétique peut dépanner dans les zones difficiles d’accès et d’entretien.

Si vous optez pour cette solution, voici 2 conseils :

  • Protégez la toile par une couverture minérale. Vous prolongerez ainsi la durée de vie du film plastique en réduisant les rayons du soleil. De plus, vous améliorerez l’esthétique générale de votre jardin.
  • Retirez le paillage synthétique dès qu’il commence à se dégrader et remplacez-le par une solution plus naturelle. Cela évitera la pollution des sols par les matières plastiques.

Le paillage minéral

Cette nouvelle diapositive montre les 3 éléments principaux qui constituent la 2ème famille :

  • La pierre qui regroupe le gravier, le galet, l’ardoise et la pouzzolane.
  • L’argile constituée des billes d’argile expansée, des briques et tuiles pilées.
  • Le sable

La pierre est le paillis qui s’adapte le mieux au jardin car il est varié et polyvalent.

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Les avantages et les inconvénients du paillage minéral.

Plus qualitatif que la toile synthétique, ce type de paillage est intéressant. Ceci étant, il est plutôt neutre pour le sol et ne permet pas son enrichissement par dégradation de matière organique.

Même si on peut le poser dans les massifs, je conseille plutôt de le réserver pour les surfaces non plantées.

De plus, il est préférable de poser un géotextile en dessous du paillage minéral car celui-ci s’enfonce naturellement et progressivement dans le sol. Le géotextile permet de le retenir en surface.

Le paillage organique

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin !

L’image suivante rassemble la plupart des paillages organiques qu’on peut trouver chez les professionnels ou bien glaner dans la nature :

Naturel et biodégradable, le paillage organique est celui qu’il faut privilégier au maximum dans nos jardins.

Cette fois-ci, les usages recommandés sont indiqués par un numéro.

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Les avantages et les inconvénients du paillage organique.

Le paillage organique est LA solution la plus intéressante pour la plante, le sol et tout l’écosystème qui l’entoure. Source de vie, son utilisation est quasiment indispensable au jardin.

Pour aller plus loin, je vous invite à lire cet article qui montre l’utilité de ce paillage organique sur la plante et son environnement direct :

Le paillage : le meilleur allié du jardinier !

La newsletter Odile, votre coach jardin

Inscrivez-vous et recevez GRATUITEMENT des conseils pour réussir votre jardin !

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

4 commentaire

  1. Simone LE VAILLANT says:

    ce dernier type de paillage, organique donc naturel, et esthétique me séduit! il s’insère parfaitement ds les décors champêtres et leu donne même un petit côté raffiné, soigné. C’est un peu la nature au service de la nature … et cela me convient!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *